Accueil > Presse, Web, librairie > Chapeau, Monsieur le député…

Chapeau, Monsieur le député…

jeudi 15 janvier 2009, par Jean Peyratout

On a appris hier que Michel Rocard quitterait fin janvier 2009 son siège de député au Parlement européen, devançant ainsi de quelques mois la fin de son mandat dont il avait annoncé qu’il ne le briguerait plus aux élections de juin 2009.

Michel Rocard aux RMLL 2006 Crédit photo : Stéphane Urbanovski
Son intervention lors de la table ronde politique organisée lors des Rencontres Mondiales du Logiciel Libre 2006 à Vandœuvre-lès-Nancy avait été fort remarquée devant un public pourtant majoritairement peu coutumier de l’écoute des discours politiques…

Impossible de résumer ici son riche parcours politique, à Conflans-Sainte-Honorine dont il fut maire et député, au niveau national au PSU, candidat à la présidentielle, au PS, ministre, Premier ministre de François Mitterrand… On retiendra les accords de Matignon qui mettront un terme à la violence en Nouvelle-Calédonie et le vrai progrès social que représentait le RMI.

Député européen depuis 1994, son implication et sa ténacité aux côtés des associations de défense du Logiciel Libre contre les projets de brevetabilité des logiciels et la « riposte graduée » à la française ont été décisifs.

Merci, Monsieur Rocard !


Voir en ligne : Hommage de François Pellegrini


François Pellegrini lui rend hommage sur son blog pour son ouverture d’esprit et sa combativité à propos de la directive « brevets logiciels » dont il fut rapporteur en seconde lecture.

Un article de Guillaume Champeau dans Numerama

Dernière minute : François Pellegrini propose sa « candidature à la candidature » au Parlement européen sous l’étiquette du groupe socialiste et vient de publier un appel à soutien. Que vous soyez ou non sympathisant(e) du PS, lisez son manifeste et, si vous pensez qu’un élu bien au fait de ces questions techniques et politiques ne serait pas de trop pour nous représenter au Parlement européen, soutenez sa candidature.