Accueil > Ressources libres > OOo 3.3 sur Ubuntu

OOo 3.3 sur Ubuntu

jeudi 10 février 2011, par Jean Peyratout

Installer OpenOffice.org 3.3.x "officielle" sur Ubuntu.

Comment installer OpenOffice.org 3.3.x sur une Ubuntu [1], système dérivé de GNU/Linux Debian...

Téléchargement et préparation avant installation

1. Télécharger OpenOffice.org 3.3.x en français en choisissant la version pour système Debian-Linux (distribution base de Ubuntu) dont les fichiers de paquets portent l’extension .deb

Pour OOo, il y aurait de très nombreux paquets à récupérer, on va donc télécharger un (gros) fichier unique d’installation, une archive compressée dont l’extension est .tar.gz

Sur http://fr.openoffice.org/, télécharger la version correspondant à la plate-forme (Linux, Windows, Mac...)
Dans le cas qui nous intéresse (Ubuntu + interface Gnome), choisir la version pour Linux Debian : Linux (deb) [NB : pour Mandriva, choisir Linux (rpm), pour Windows et Mac les paquets dédiés.]

Clic sur le gros bouton vert ou sur ce lien et patienter, l’archive pèse plus de 140 Mo tout de même, haut débit conseillé...

Au final vous avez dans le dossier Téléchargements (cas de la Ubuntu 10.10 Maverick Meerkat) ou sur votre Bureau ou ailleurs si vous en avez décidé autrement un fichier compressé (remarquez l’extension .tar.gz) nommé OOo_3.3.0_Linux_x86_install-deb_fr.tar.gz

2. Vérifier avec la commande md5sum la somme de contrôle du fichier téléchargé pour vous assurer que tout s’est bien passé et que le fichier obtenu est bien conforme à l’original.
Ouvrir un terminal (Menu Applications → Accessoires → Terminal) puis se rendre dans le répertoire où se trouve le fichier téléchargé, ici le répertoire Téléchargements, en tapant la commande :
(attention à la majuscule...)

cd T [et touche tabulation pour compléter le nom (autocomplétion, magique !) ce qui donne :]

cd Téléchargements [valider avec la touche Entrée]

Là, taper ou recopier la commande ci-dessous :

md5sum OOo_3.3 [et touche tabulation pour compléter le nom (autocomplétion, magique !) ce qui donne :]

md5sum OOo_3.3.0_Linux_x86_install-deb_fr.tar.gz

Le système calcule la somme de contrôle et doit renvoyer ce résultat :

31a5e3c1d422a8d0b94b2ed3f336bae6  OOo_3.3.0_Linux_x86_install-deb_fr.tar.gz

Si le résultat n’est pas conforme, c’est que quelque chose est allé de travers, recommencez le téléchargement. Une fois que vous obtenez bien la même somme de contrôle, vous pouvez continuer.

3. Décompresser par un simple clic sur le fichier téléchargé (extension .tar.gz). Le clic lance un logiciel (File Roller ou autre) qui vous propose d’extraire le contenu de l’archive, c’est-à-dire de la décompresser.
Ça tombe bien, c’est précisément ce que l’on souhaite faire : Donc clic sur l’icone Extraire, ou Menu Archive -> Extraire, ou encore raccourci clavier Ctrl+E et zou. Valider (bouton Extraire) et attendre un peu le temps nécessaire à la décompression. Fermer quand c’est fini.

La décompression a créé un répertoire nommé OOO330_m20_native_packed-1_fr.9567 (ou un nom approchant selon la version téléchargée) qui contient un sous-répertoire DEBS avec les fichiers .deb que l’on peut installer sur un système Debian, et donc Ubuntu.

Maintenant qu’on a tout le nécessaire si tout s’est bien passé, on peut aborder l’installation proprement dite.

Installation

Ok on a les fichiers, passons à la suite que l’on va réaliser en ligne de commande, façon de faire rapide, identique quelle que soit votre interface graphique... et très facile à expliquer !

4. Désinstaller une éventuelle ancienne version
Ouvrir un terminal (Menu Applications → Accessoires → Terminal) puis se rendre dans le répertoire où se trouve l’archive, ici le répertoire Téléchargements, en tapant la commande :
(attention à la majuscule...)

cd T [et touche tabulation pour compléter le nom (autocomplétion, magique !) ce qui donne :]

cd Téléchargements [valider avec la touche Entrée]

S’assurer qu’OOo d’une version antérieure ou différente ("version Ubuntu") est bien complètement désinstallée :

sudo apt-get remove openoffice* [valider]

5. Installer la nouvelle version
Toujours en ligne de commande, aller dans le répertoire décompressé en 3. avec la commande :

cd OOO3 [et touche tabulation pour compléter le nom (autocomplétion, magique !) ce qui donne :]

cd OOO330_m20_native_packed-1_fr.9567 [valider]

Ok on y est. Lancer l’installation :

sudo dpkg -i DEBS/*.deb [valider]

6. Installer les icones dans les menus Gnome

sudo dpkg -i DEBS/desktop-integration/*.deb [valider]

7. Faire le ménage dans les paquets -et de la place sur le disque dur- en nettoyant ce qui n’est plus utile au système.

sudo apt-get autoremove [valider]

sudo apt-get clean [valider]

Et voilà, c’est fini ! ;-)

Vous pouvez désormais détruire les répertoires et fichiers d’installation qui se trouvent encore sur le Bureau (ceux que vous aviez téléchargés et décompressés).

Mais vous pouvez aussi les copier pour les donner un ami à qui vous éviterez ainsi la phase du téléchargement, longue et pas toujours simple quand on ne dispose pas d’une connexion haut-débit.

Utilisation


Lancer OpenOffice.org : Menu Applications -> Bureautique

Pour la configuration et l’utilisation, une fois OOo lancé, Menu Outils → Options et régler vos préférences (données personnelles, langue souhaitée, etc.). Si OOo était déjà installé, la récupération automatique de vos réglages personnels de la version précédente est proposée et fonctionne très bien.






Découvrez les différents modules d’OpenOffice.org en cliquant sur leurs icones.

Quelques différences qui peuvent peut-être gêner un peu au début l’utilisateur d’une ancienne version 2 (qui n’est désormais plus maintenue) :

  • Pour faire une espace insécable, ce n’est plus Ctrl+Espace mais Ctrl+Maj+Espace. [2]
  • Le réglage du zoom dans le traitement de texte n’est plus accessible au milieu de la barre inférieure mais à droite, complété par un curseur. Mais il reste accessible depuis le Menu Affichage → Zoom
  • Il y a de nouvelles fonctionnalités (en) !

Aide à l’utilisation

Pour obtenir de l’aide à l’utilisation d’OpenOffice.org :

Mise à jour 2012

Apache OpenOffice (AOO) a remplacé OpenOffice.org (OOo) suite au rachat de Sun par Oracle en 2010 et à la cession d’OOo à la fondation Apache.
Suite à la création de la Document Foundation et à l’échec de ses négociations avec Oracle pour maintenir Openoffice.org, c’est LibreOffice (LibreO) qui remplace OpenOffice.org au sein de nombreuses organisations et dans de nombreuses distributions. C’est le cas d’Ubuntu où Libreoffice est désormais installée par défaut.

Pour installer malgré tout Apache OpenOffice, c’est à peu de choses près la même procédure que ci-dessus, que nous ne détaillerons pas car c’est déjà fait par ex. ici : http://denis-sylvain.be/2012/05/27/comment-installer-apache-openoffice-sur-une-distribution-linux-basee-sur-debian/


Voir en ligne : OpenOffice.org francophone


[1La version d’OOo disponible sur les dépôts Ubuntu n’est pas -pourquoi ?- celle à laquelle travaille l’équipe francophone et ne présente pas le même niveau de qualité. Ainsi par ex. les fichiers sont plus lourds, certains liens (renvois internes à un document notamment) sont parfois endommagés par le logiciel et, mais histoire de goût, les icones sont moins jolies que le jeu Crystal livré avec la version normale, certains fichiers .doc ne sont pas reconnus… Bref, puisqu’on peut disposer d’une version francophone livrée un poil plus tard mais à l’issue d’une véritable procédure de qualité, autant ne pas s’en priver. Et merci à l’équipe qui y œuvre.

[2OOo intègre désormais la génération automatique des espaces insécables (avant le deux-points, le point d’interrogation, le point d’exclamation…) grâce au travail de Cédric Bosdonnat.

Il existait pour OOo jusqu’à la version 2 une extension qui les place automatiquement, nommée French spacing / insécable. Téléchargez le fichier (bouton vert "Get it !"), et acceptez de l’ouvrir avec OOo, ou enregistrez-le sur le disque, puis, dans OOo, Menu Outils → Gestionnaire des extensions → Ajouter. Merci à StarXpert !

Messages