Accueil > Presse, Web, librairie > Librairie > Internet et création, par Philippe Aigrain

Internet et création, par Philippe Aigrain

Comment reconnaître les échanges hors marché sur internet en finançant et rémunérant la création ?

lundi 10 novembre 2008, par Jean Peyratout

Ce nouveau livre de Philippe Aigrain Internet & Création porte en sous-titre une question singulièrement d’actualité :
« Comment reconnaître les échanges hors marché sur internet en finançant et rémunérant la création ? ».

Philippe Aigrain défend dans ce livre la liberté des échanges entre internautes, et un financement possible de la création.

Alors que le Sénat vient d’adopter le texte de loi « Création et internet » comme une lettre à la Poste, Philippe Aigrain lance des propositions concrètes pour organiser l’avenir commun d’Internet et des créateurs. L’Assemblée nationale examinera à son tour le texte en janvier 2009, souhaitons que les députés y mettent plus de sérieux que les sénateurs et que ce livre ainsi que les critiques de la CNIL puissent y contribuer .

Favorable à la sanction de la contrefaçon, Philippe Aigrain pointe que n’en font pas partie les copies numériques des œuvres que leurs auteurs placent volontairement sous une licence permettant leur usage libre dans un cadre non lucratif. Il propose le marquage des œuvres par un système de codes numériques qui permettrait d’estimer les usages réels, seule base raisonnable de la rémunération des auteurs.

Reprenant, précisant et actualisant l’idée de licence globale évoquée à l’occasion de la loi DADVSI en 2005, il propose l’instauration d’un principe de redevance créative obligatoire de l’internaute, « contribution commune à quelque chose de désirable », dont le montant serait redistribué d’après les usages réels mais comprendrait également la promotion de la création non encore couronnée d’un succès public.

Son propos est en cohérence avec son activité dans le cadre de la Quadrature du Net [1] et son ouvrage paru en 2005 Cause commune, l’information entre bien commun et propriété dans lequel l’auteur décrit les enjeux politiques du choix qui doit être fait, concernant l’information, les connaissances, les idées, entre leur donner le statut de biens communs ou inversement laisser faire la tendance à un glissement dans le domaine strictement marchand vers un droit restrictif de propriété.

Placé sous licence Creative Commons by-nc-nd, l’ouvrage est disponible sur le site de In Libro Veritas en version papier au prix de 10 €, il peut également être téléchargé.

Troisième possibilité vivement recommandée : vous pouvez également aller chez votre libraire préféré(e) pour lui commander ce livre (distribué par le réseau Dilicom, GENCODE 3012441120015) et même lui suggérer d’en commander un ou plusieurs autres à mettre en rayon !

Liens :


Voir en ligne : Internet et création


[1Voir la lettre au ministre de la Culture publiée en avril dernier.