Accueil > Presse, Web, librairie > Éducation nationale : du nouveau pour le Logiciel Libre

Éducation nationale : du nouveau pour le Logiciel Libre

SIALLE

mardi 20 juin 2006, par Jean Peyratout

Une réunion d’information à destination du secteur associatif concernant la création d’un service d’information et d’analyse des logiciels libres pour l’Éducation (SIALLE) s’est tenue à Paris au ministère de l’Éducation nationale le mercredi 7 juin 2006.

La sous-direction des technologies de l’information et de la communication pour l’éducation (SDTICE) qui assure la maîtrise d’ouvrage de ce projet avait invité Thierry Stoehr (AFUL) et Jean Peyratout (Scideralle). La Direction des Ressources et des Technologies du CNDP, basée à Poitiers et maître d’oeuvre du projet, était également représentée.

En résumé :
- le ministère et le SCÉRÉN/CNDP souhaitent mettre en place un service d’information et d’analyse des logiciels libres éducatifs (SIALLE). Son objectif est de repérer et valider les ressources libres les plus pertinentes pour les intégrer aux opérations de diffusion de ressources organisées par le ministère. La validation serait un processus comparable mais distinct de celui relatif à la marque RIP ("Reconnu d’intérêt pédagogique"), sans doute sous la forme d’une "recommandation" plutôt que d’une "reconnaissance". Les ressources validées seront mises à disposition sur un serveur du ministère et les nouveautés annoncées par fil RSS permettant la reprise d’actualité sur d’autres sites.

- Un projet de de mise à disposition de ressources disciplinaires sur support physique (clé USB...) est également envisagé, ciblant tous les jeunes professeurs. Les premières disciplines concernées pourraient être SVT, histoire-géographie et physique-chimie, ainsi que le premier degré.

- Ressources et logiciels libres seront proposés par des groupes académiques et disciplinaires. Après vérifications technique, juridique (licence libre), pédagogique (conformité aux programmes)..., les ressources seront accessibles aux enseignants volontaires qui, après identification, feront remonter leur analyse et leurs appréciations en vue d’une éventuelle validation.

- Les associations sont sollicitées pour leur expertise, pour faire des propositions relatives aux documents en cours d’élaboration concernant les aspects juridiques et techniques, pour relayer l’information et participer au bon fonctionnement de ce service qui concernera tous les niveaux et toutes les disciplines d’enseignement, de l’école élémentaire au lycée. Un siège leur sera proposé au comité de pilotage.

- Calendrier : le ministère souhaite être en mesure de communiquer sur ce nouveau service à l’occasion du salon de l’Éducation, la date butoir est donc octobre 2006. Les premiers tests de la plate-forme sont prévus à la rentrée 2006.

Parmi les nombreux sujets abordés qui font actuellement l’objet d’échanges on peut citer notamment :
- les licences acceptées
- les formats utilisés
- l’actualisation des ressources en ligne, notamment les mises à jour de sécurité des logiciels
- l’implication de l’actuel "pôle de compétences logiciel libre" du réseau Scérén/CNDP
- la procédure de proposition de ressources
- le retour d’information vers les auteurs de ressources non validées
- et bien d’autres encore...

À suivre...


Voir en ligne : SIALLE