Accueil > Activités, projets > Majilux > Majilux 0.4.3. janvier 2006

Majilux 0.4.3. janvier 2006

dimanche 29 janvier 2006, par Jean Peyratout, Jean-Paul Gigo

Beaucoup de nouveautés dans l’équipe Majilux en janvier 2006 :

La nouvelle version 0.4.3. de Majilux est arrivée.
- Majilux intègre désormais un serveur de noms DNS ce qui permet à des postes clients (Windows ou Linux), et pas seulement aux clients légers, d’utiliser le serveur Majilux comme passerelle pour Internet.
- Le filtrage et le parefeu (DansGuardian et Iptables) sont activés par défaut après l’installation, avec toutefois la possibilité de les désactiver via "terminix", l’outil d’administration. Précision importante, le paramètrage est prévu pour deux cartes réseaux, dont une pour l’accès vers Internet.
- Les professeurs sont désormais rattachés à une classe comme les élèves.
- Une liste de diffusion Majilux est ouverte depuis quelques semaines.
- Le site Majilux est "relooké" sur un squelette Spip Yaou info : http://majilux.org
- Et nous avons un nouveau logo ! Sympa, non ? Jean-Louis Louër a fait un appel à projet sur le forum des copains de Linuxgraphic et c’est Maxi qui a proposé le petit magicien, sous licence GPL comme il se doit. Merci !

PNG - 80.8 ko
logo Majilux, par Maxi, janvier 2006
auteur : Maxi
<charchri13-linux>
- licence GPL

JLL : Un logo pour Majilux. Les lignes directrices du projet sont :
- la simplicité
- la limpidité
- la robustesse
- "small is beautiful"

Maxi : J’ai repris les lignes directrices, enfin à peu près ;-) :
- la simplicité (des yeux, des pieds, un chapeau, une baguette et pas plus !!!)
- la limpidité (un coup de baguette magique et tout est limpide !)
- la robustesse (mine de rien, c’est vachement robuste un magicien.)
- "small is beautiful" (Il est tout petit et tout mimi.)


Voir en ligne : site Majilux


Majilux sera présentée au salon Solution Linux du 31 janvier au 02 fevrier 2006 au CNIT de Paris- La Défense. Majilux sera sur le stand de l’équipe de Linucie.net. Venez nombreux discuter avec nous et voir le futur de Majilux.